Diablo SS-497 - Histoire

Diablo SS-497 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Diablo

Un membre de la famille des platax, commun aux Antilles et le long de la côte sud des États-Unis.

(SS-479 : dp. 1 570 ; 1. 311'8" ; né. 27'4" ; dr. 15'3" ;
s. 20 kilos ; cpl. 76 ; une. 1 5", 10 21" tt.; cl. Tanche)

Diablo (SS-479) a été lancé le 1er décembre 1944 par le chantier naval de Portsmouth ; parrainé par Mme V. D. Chapline; et commandé le 31 mars 1945, sous le commandement du lieutenant-commandant G. G. Matherson.

Le Diablo est arrivé à Pearl Harbor depuis New London le 21 juillet 1945. Il a navigué pour sa première patrouille de guerre le 10 août avec des instructions pour s'arrêter à Saipan pour les ordres définitifs. Avec l'incendie du boîtier, sa destination a été changée pour Guam où elle est arrivée le 22 août. Le dernier jour du mois elle est devenue en route pour Pearl Harbor et la côte est arrivant à New York le 11 octobre. À l'exception d'une visite à Charleston, Caroline du Sud, en octobre, elle est restée à New York jusqu'au 8 janvier 1946.

Du 15 janvier 1946 au 27 avril 1949, le Diablo était basé dans la zone du canal, participant à des exercices de flotte et rendant des services aux unités de surface dans les Caraïbes. Du 23 août au 2 octobre 1947, il rejoint le Cutlass (SS-478) et le Conger (SS-477) pour une patrouille de guerre simulée le long de la côte ouest de l'Amérique du Sud et autour de la Terre de Feu. Les trois sous-marins ont fait escale à Valparaiso, au Chili, en septembre alors qu'ils rentraient chez eux. Diablo a navigué à Key West, en Floride, pour des exercices de guerre anti-sous-marine, du 16 novembre au 9 décembre 1947, et a opéré à partir de la Nouvelle-Orléans pour la formation des réservistes de la marine en mars 1948.

Diablo est arrivé à Norfolk, son nouveau port d'attache, le 6 juin 1949 et a alterné les croisières d'entraînement avec le devoir à l'école Sonar à Key West. Son port d'attache est devenu New London en 1952 et il y est arrivé le 17 septembre pour fournir des installations d'entraînement à la Submarine School. Du 3 mai au 1er juin 1954, il est attaché à l'Operational Development Force à Key West pour tester de nouvelles armes et équipements. Elle a participé à l'opération "Springboard" dans les Caraïbes le 21 février 28 mars 1955 et a continué à servir en alternance avec la Submarine School avec des exercices de guerre anti-sous-marine et de flotte dans les Caraïbes et au large des Bermudes, ainsi que de rendre des services à la Fleet Sonar School et Force de développement opérationnel à Key West. Entre février et avril 1959, il a traversé le canal de Panama le long des côtes de la Colombie, de l'Équateur, du Pérou et du Chili pour des exercices avec les marines sud-américaines. Le 27 mai 1960, il est entré dans le chantier naval de Philadelphie pour une révision qui s'est poursuivie jusqu'en octobre 1960. Il est retourné au service opérationnel pendant le reste de l'année 1960.


Les nécromanciens sont des sorciers dont les sorts traitent de la résurrection des morts et de l'invocation et du contrôle de diverses créatures à leurs fins. Aucun doute sur le pouvoir des Nécromanciens, car c'est l'étoffe des cauchemars. Ώ]

Le mot « Nécromancien » est en fait un terme étranger pour les prêtres de Rathma, selon leur capacité à ressusciter les morts. La nécromancie est une capacité possédée par les serviteurs des enfers ardents, mais parmi les mortels, seuls les nécromanciens la possèdent. Pourtant, les nécromanciens sont pragmatiques et sont au-dessus de la tentation. Leur connaissance de l'inconnu leur permet d'affronter la mort sans crainte. De plus, les nécromanciens possèdent l'utilisation de la magie principale. ΐ]


Одержание

Подводная лодка «иабло» типа «енч» строилась, как и большинство ПЛ этого типа, на верфи в Портсмуте (шта). ри проектировании ПЛ типа «енч» был учтён опыт военных действий на море, накопленный за годы Второвой мир. Это касалось усовершенствованных дизельных двигателей, более простых в обращении, повышенной живучести воздушных магистралей, увеличенного запаса торпед (28 по сравнению с 24 на ПЛ предшествовавшего типа «Балао») & # 911 & # 93. «Диабло» а заложена 1 декабря 1944 ода, вступила в строй 31 марта 1945 года с бортовым номером SS-479 ΐ] . ооружение одки составляли 10 торпедных аппаратов алибра 533 мм (6 носовых, 4 ормовых), одно облегченное 127-мм ораие а верхней палубе были также смонтированы несколько турелей для установки крупнокалиберных (12,7-мм) пулемёто Ώ&#


Contenu

La formule de base du gameplay de la série consiste à obtenir progressivement un équipement plus puissant en battant des ennemis de plus en plus difficiles. [8] Les ennemis sont combattus en utilisant différentes compétences de classe de personnage qui peuvent être personnalisées par l'équipement et les arbres de talents. Ce concept est utilisé pour progresser dans l'histoire et les quêtes. [9] Les ennemis sont divisés en familles de monstres qui sont définies par un thème, un style de combat et leur emplacement. [10] Chaque famille contient différents archétypes qui tiennent des rôles différents permettant des synergies de capacités de spécialité entre les membres de la famille. [10] Pour les différencier, ils ont des silhouettes, des positions et des armes uniques. [11]

Le directeur créatif Sebastian Stepien a expliqué l'objectif de créer une histoire plus "fondée" que Diablo III. [12] Afin d'y parvenir, l'intrigue tourne autour des simples gens du Sanctuaire plutôt que de "la politique, les rois ou un autre thème de haute fantaisie". [12]

L'efficacité du personnage jouable au combat est déterminée par ses attributs et ses boosts grâce aux objets équipés. [13] Les attributs offensifs incluent l'attaque et la chance critique qui améliorent la production de dégâts. Les statistiques défensives incluent la résistance et la défense élémentaires qui améliorent les dégâts pouvant être subis. [14] Diablo IV introduit trois attributs : le pouvoir angélique, démoniaque et ancestral. Les pouvoirs angélique et démoniaque modifient respectivement la durée des effets bénéfiques et négatifs. Le pouvoir ancestral augmente les chances que les effets soient appliqués à une autre entité. [15] Les armes et les équipements sont de plus en plus rares, ce qui est un indicateur général de leur puissance. Les objets les plus rares ont des effets uniques qui modifient bien plus que les paramètres du personnage. [16] L'équipement peut en outre être personnalisé avec des runes et des mots runiques. Ces objets permettent aux joueurs d'améliorer les objets sélectionnés avec des effets supplémentaires. Ils sont divisés en deux groupes : les runes de condition et les runes d'effet. Les runes d'effet décrivent les effets supplémentaires. Les runes de conditions décrivent les situations dans lesquelles la rune d'effet sera active. Ces deux éléments se combinent pour former un mot runique qui peut ensuite être appliqué à un élément. [17] Dans une interview avec le concepteur de jeu principal Joe Shely et la productrice principale Tiffany Wat, il a été révélé que le commerce et l'artisanat seront disponibles dans le jeu mais seront limités aux ressources en dehors des objets les plus puissants. [18] L'hôtel des ventes, une caractéristique supprimée dans Diablo III car il contournait le concept de progression d'équipement du jeu, a été supprimé. [19] [18] Les saisons à durée limitée reviennent au jeu, qui modifient les pouvoirs légendaires pour déplacer le méta-jeu. [20]

Les microtransactions sont incluses sous la forme d'articles cosmétiques. [21] Le jeu ne peut pas être joué hors ligne et nécessitera une connexion Internet. [22]

Classes de personnages Modifier

Quatre classes seront disponibles au lancement. Trois - le Barbare, la Sorcière et le Druide - ont été annoncés à la BlizzCon 2019 [6] tandis que le quatrième, le Rogue, a été annoncé à la BlizzCon 2021 ("BlizzConline").

  • Le Barbare, qui apparaît dans Diablo II et Diablo III, a la capacité de basculer entre les armes pendant le combat.
  • La sorcière, de retour de Diablo II, est un personnage de type mage élémentaire utilisant les magies du feu, du froid et de la foudre. La magie froide a la capacité de ralentir, geler et éventuellement briser les ennemis, les tuant instantanément.
  • Le Druide, de retour de Diablo II, peut changer de forme entre les formes humaines, loup-garou et ours-garou. Ils possèdent également la magie de la terre et de la tempête.
  • Le Rogue, de retour du premier jeu, est un combattant rapide alternant entre le corps à corps avec des lames ou le combat à distance avec un arc.

L'apparence est personnalisable plutôt que d'être liée à une classe. Il s'agit notamment de choisir un portrait de personnage ou la couleur de peau de son personnage. [23] L'apparence de la monture peut être personnalisée. [23] Il existe des arbres de compétences permettant la personnalisation des capacités. [24]

Environnement Modifier

Les joueurs peuvent traverser cinq régions au sein de la Diablo monde de la série de Sanctuary – Scosglen, Fractured Peaks, Dry Steppes, Hawezar et Kehjistan. [25] L'Enfer sera également une zone jouable. [26] Les donjons générés de manière procédurale sont inclus et consistent en des dispositions aléatoires d'environnements intérieurs et extérieurs. [25] Les donjons sont instanciés séparément afin que les joueurs externes n'apparaissent pas. [27] Le sanctuaire est une zone fixe, il n'a donc pas les cartes générées de manière procédurale vues dans le donjon du jeu. [28] [ meilleure source nécessaire ] Scosglen est une zone côtière boisée qui abrite des druides, des loups-garous et des ennemis de type noyé. [24] Fractured Peaks est une région montagneuse enneigée contenant des systèmes de grottes profondes. [24] Dry Steppes réside dans un désert qui s'avère si dur que les habitants se sont tournés vers le cannibalisme. [10] Hawezar abrite des sorcières et a un environnement de type marécage. [28] Enfin, le Kehjistan est un désert ravagé par la guerre contenant les ruines d'une civilisation autrefois prospère. [24]

Le monde du jeu est un monde ouvert voyageant entre différentes régions ou donjons n'a pas d'écrans de chargement. [29] De plus, chaque région peut être complétée dans n'importe quel ordre comme décidé par le joueur. Afin de prendre en charge ces nouveaux changements, les ennemis sont adaptés au joueur (ou au chef de groupe en multijoueur) et l'histoire est non linéaire. [30] Le mode Hardcore est présent dans le jeu. [31] Certaines zones de chaque région ont des interactions avec les joueurs restreintes jusqu'à ce que des jalons suffisants dans l'histoire soient atteints, et ces progrès seront synchronisés avec ceux du chef du groupe. [30] Les zones du monde entier ont des interactions avec les joueurs non-parties, telles que le PVP et les événements de boss auxquels les joueurs de passage peuvent se joindre. [32] [33] La population de joueurs dans le monde changera en fonction de la zone. Les grandes colonies afficheront de grandes populations, tandis que pour imposer un sentiment de désolation, des zones plus sauvages changeront le nombre de joueurs montrés aux autres. [25]

Diablo III a reçu des critiques pour avoir dévié d'une atmosphère sombre. [34] [35] Interrogé sur le thème de l'atmosphère, le directeur du jeu, Luis Barriga, a déclaré : "Nous voulons que les utilisateurs se sentent comme dans une ville médiévale." [36] Pour la première fois dans la série, tous les actifs sont des actifs de jeu 3D standard et le terrain a une élévation, permettant des cinématiques dans le jeu et une interaction avec l'environnement. [37]

Situé dans le Diablo monde de la série de Sanctuary, Diablo IV a lieu à la suite de Diablo III : Faucheur d'âmes. [37] [38] Les cultistes ont convoqué l'antagoniste principal et la fille de Mephisto, Lilith. [39] Après les événements des jeux précédents, les forces des démons et des anges ont été épuisées, lui permettant une ouverture pour établir le pouvoir dans le Sanctuaire. [40] [7]

Avant les événements du jeu, Lilith et l'ange Inarius ont créé le royaume de Sanctuary pour fournir un refuge. Cette relation démon-ange a conduit à la naissance des Nephalem, une race puissante à laquelle appartient le protagoniste. Ceux de Sanctuary pensent que ce pouvoir attirerait l'attention sur leur abri et, par conséquent, les habitants ont parlé de les détruire. Lilith, ne voulant pas que ses enfants soient tués, a détruit tous ceux qui s'opposaient à elle, obligeant Inarius à la bannir dans le vide. [41] [42] [43]

Diablo IV a été annoncé le 1er novembre 2019 à la Blizzcon 2019 et devrait sortir sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. [1] Le développement des versions PC et console se déroule simultanément. [dix] Diablo IV Le directeur du jeu est Luis Barriga, qui a travaillé sur Diablo III : Faucheur d'âmes, et World of Warcraft : Légion. [44] [45] [30]

Le concepteur du jeu Jesse McCree a déclaré que l'esthétique du jeu était inspirée de celle du heavy metal. [46] Leur direction artistique a tenté de réaliser une esthétique entre celle du deuxième et du troisième jeu de la série, avec la noirceur de Diablo II et la sensation peinte à la main de Diablo III et beaux-arts médiévaux. [47]

L'équipe de développement s'est appuyée sur les éditions précédentes de Diablo pour concevoir des personnages. Par exemple, le Rogue était destiné à capturer le gameplay à haute dextérité de l'Assassin du deuxième jeu et du Chasseur de démons du troisième jeu. [48]

Avant l'annonce, il y avait des preuves de son imminence dans une description d'un Diablo livre d'art. [49] Pour célébrer le Diablo IV annonce, les détenteurs de billets physiques et virtuels de la Blizzcon 2019 ont reçu un cosmétique basé sur les ailes de Lilith. [50]


Contenu

Diablo est un jeu vidéo de rôle et d'action hack and slash. Le joueur se déplace et interagit avec l'environnement principalement au moyen d'une souris. [12] D'autres actions, telles que lancer un sort, sont effectuées en réponse aux entrées du clavier. [12] Le joueur peut acquérir des objets, apprendre des sorts, vaincre des ennemis et interagir avec des personnages non-joueurs (PNJ) tout au long du jeu.

Les niveaux des donjons sont générés de manière procédurale avec des thèmes pour chaque niveau, par exemple, les catacombes ont tendance à avoir de longs couloirs et des pièces fermées, tandis que les grottes sont plus non linéaires. Les joueurs se voient attribuer un nombre aléatoire de quêtes de plusieurs niveaux. Ces quêtes sont facultatives, mais offrent généralement de puissants objets uniques en récompense et aident à améliorer le personnage et/ou à révéler davantage l'histoire. Les deux dernières quêtes sont obligatoires pour terminer le jeu.

Cours Modifier

Diablo a trois classes de personnages : le Guerrier, le Voleur et le Sorcier. Chaque classe a un niveau différent d'attributs attribués ainsi qu'une compétence unique. Chaque classe est capable d'utiliser presque tous les mêmes objets et sorts, contrairement aux titres ultérieurs du Diablo séries qui ont des objets et des sorts spécifiques à la classe. Cependant, les limitations des attributs pour chaque jeu de récompense de classe qui les utilise efficacement, par exemple le faible niveau maximum de magie du guerrier l'empêche d'apprendre les niveaux plus élevés de sorts puissants comme le sorcier, au lieu de cela, le guerrier est mieux adapté à la mêlée avec un plus rapide swing d'arme plus un "coup critique" pour des dégâts supplémentaires.

  • guerrier: Le plus apte physiquement des trois classes. Le guerrier est un combattant rapproché et peut généralement subir le plus de dégâts physiques. L'attribut principal du personnage du guerrier est la force. Le guerrier commence par l'habileté à réparer les objets en sa possession au détriment de la durabilité globale. [12]
  • Voyou: Un maître des armes à distance. Bien qu'il ne soit pas aussi fort que le guerrier, le voleur est très efficace pour attaquer les ennemis à distance avec l'arc. L'attribut principal du personnage du Rogue est la Dextérité. La compétence de départ unique du Rogue est la capacité de désarmer les pièges. [12]
  • Sorcier: Un lanceur de sorts étant le plus faible physiquement des trois classes, mais peut apprendre le plus de sorts aux niveaux les plus élevés. L'attribut principal du personnage du sorcier est la magie. La compétence de départ unique du sorcier est la capacité de recharger les bâtons de sorts au prix d'une baisse du nombre maximum de charges de sorts que le bâton peut contenir. [12]

Dans l'ensemble d'extension, Diablo : Flammes infernales, le moine fut ajouté. Le Moine maîtrise le combat au corps à corps avec le bâton. Deux autres classes, le Barde et le Barbare, étaient inachevés mais restaient des personnages cachés dans Diablo : Flammes infernales, et pourrait être activé à l'aide d'un hack. En utilisant les sprites du Rogue et du Warrior, respectivement, le Barde est capable d'utiliser des armes à double maniement tandis que le Barbare était un spécialiste de la hache à deux mains. [13]

Éléments Modifier

De nombreux éléments ont des attributs minimum pour être utilisés efficacement. Les objets de couleur blanche sont des objets normaux, les objets de couleur bleue sont des objets magiques et les objets de couleur or sont des objets uniques. Tous les objets qui ne sont pas de couleur blanche doivent être identifiés pour utiliser leurs effets magiques, cependant, les personnages peuvent utiliser des objets non identifiés comme ils le feraient avec l'objet de base. Les articles s'usent à l'usage et n'ont qu'une certaine durabilité. Lorsque la durabilité d'un objet est nulle, il est détruit. Les joueurs peuvent retourner en ville et payer des frais à un PNJ, Griswold le forgeron, pour que les objets soient restaurés, tandis que le guerrier peut réparer les objets en sa possession au détriment de la durabilité globale. [12]

Les arcs sont l'arme à distance du jeu, mieux utilisée par les voleurs. Les bâtons, bien que capables d'attaques physiques, sont principalement utilisés pour les charges de sorts qu'ils contiennent, car lancer à partir d'un bâton ne nécessite pas que le joueur apprenne le sort ou utilise du mana. Le sort d'un bâton ne peut être lancé qu'un certain nombre de fois avant de nécessiter un rechargement. Les épées sont généralement à une main (bien qu'il existe également des variétés à deux mains), tandis que les haches sont toutes à deux mains. Les masses et les massues ajoutent un bonus de dégâts de 50% contre les morts-vivants. Les boucliers, lorsqu'ils sont associés à des armes à une main, permettent de bloquer les attaques. Il existe trois catégories d'armures : légères, moyennes et lourdes. Les personnages sont également autorisés à porter un casque, deux bagues et une amulette. [12]

Les livres contiennent des formules de sorts. Les livres de sorts ne peuvent pas être utilisés plus d'une fois, mais plusieurs livres du même sort augmenteront le niveau du sort, jusqu'à un maximum de 15. Les parchemins permettent d'utiliser les deux sorts non encore appris et les sorts non disponibles sous forme de livre. Ils disparaissent après une utilisation. De nombreuses potions sont disponibles, y compris la restauration de la santé et du mana, et des élixirs qui augmentent les statistiques. [12]

Multijoueur Modifier

Le multijoueur est disponible jusqu'à quatre joueurs. Les états des personnages multijoueurs sont enregistrés périodiquement. Les joueurs peuvent être agressifs envers les autres joueurs ou jouer en coopération avec eux. Les joueurs peuvent se connecter en connexion directe, connexion modem, connexion Battle.net ou connexion réseau IPX. Le jeu manque des méthodes anti-triche plus puissantes des jeux ultérieurs de Blizzard et, par conséquent, de nombreux personnages en ligne ont été modifiés de diverses manières par des programmes tiers courants appelés entraîneurs et/ou programmes d'édition de jeux tels que Cheat Engine. [12] [14]

Paramètre Modifier

Le réglage de Diablo comprend le royaume des mortels qui est le monde de l'Homme ainsi que les Hauts Cieux et les Enfers ardents. [12] :61, 62, 64 & 72 Après des éons de guerre entre les anges et les démons, l'ascension de l'homme a incité les trois seigneurs de l'enfer (y compris Diablo lui-même) à rechercher la victoire par l'influence, provoquant leur exil dans le royaume des mortels. Là, ils semèrent le chaos, la méfiance et la haine parmi les hommes jusqu'à ce qu'un groupe de mages, appelé les Horadrim, les emprisonne dans des cristaux enchantés appelés "Soulstones". La pierre d'âme de Diablo a été enterrée profondément dans la terre et un monastère a été construit sur le site.

Les générations passèrent et le but du monastère fut oublié. Une petite ville nommée Tristram a surgi à côté des ruines du monastère. Lorsque le roi Léoric a reconstruit le monastère en cathédrale, Diablo a manipulé son archevêque, Lazare, pour détruire sa prison de pierre d'âme. Diablo a brièvement possédé le roi, envoyant ses chevaliers et ses prêtres se battre contre des royaumes pacifiques, puis a possédé le fils du roi, le prince Albrecht, remplissant les grottes et les catacombes sous la cathédrale de créatures formées à partir des cauchemars d'Albrecht.

Tristram est devenue une ville de peur et d'horreur, où les gens ont été enlevés dans la nuit. Sans roi, sans loi et sans armée pour les défendre, de nombreux villageois ont fui. [12]

Histoire Modifier

Le jeu commence lorsque le personnage du joueur arrive dans Tristram. Plusieurs des citadins restants aident le joueur, comme Deckard Cain l'Ancien. [15] Le labyrinthe sous la cathédrale descend du donjon/église, aux catacombes, suivi des grottes, et enfin de l'enfer lui-même, chacun avec un mélange de morts-vivants, d'animaux et de démons. Le roi Leoric a été réanimé en tant que roi squelette.

Vers la fin du jeu, le héros doit vaincre l'archevêque Lazare et finalement Diablo lui-même. À la fin du jeu, le héros tue la forme mortelle de Diablo. [16] Le héros retire alors la pierre d'âme du front de Diablo, après quoi Diablo se transforme en un prince Albrecht sans vie. [16] Le héros enfonce ensuite la pierre d'âme dans son propre front, et il ou elle contient l'essence de Diablo en lui-même. [16]

—David Brevik sur la création de Diablo [17]

Diablo a été conçu par David Brevik lors du développement du jeu de combat Groupe de travail de la Ligue des justiciers (1995), développé par le studio japonais Sunsoft avec deux studios américains, Condor Games (plus tard Blizzard North) sur la version Sega Genesis et Silicon & Synapse sur la version SNES, qui à la fin de Groupe de travail de la Ligue des justiciers développement, s'étaient rebaptisés Blizzard Entertainment. [18] Le concept de Brevik était un jeu d'ordinateur personnel fortement basé sur le genre roguelike qui comportait un gameplay au tour par tour, [19] mais il voulait améliorer la rapidité avec laquelle le joueur serait capable d'entrer dans le jeu par rapport aux jeux de rôle typiques . Brevik s'est inspiré de LNH '94 et des jeux de sport similaires pour que les joueurs n'aient qu'à sélectionner une classe prédéterminée et puissent se lancer dans le jeu avec un minimum d'interactions. Brevik voulait également que ces classes soient des combinaisons de classes de personnages typiques afin que les joueurs ne soient pas trop limités dans le type d'attaques ou d'équipement qu'ils pourraient utiliser. Un autre changement par rapport à l'approche roguelike consistait à rendre le système de butin des monstres abattus plus étendu. [20] Selon Matt Barton, le jeu Télengard, publié par Avalon Hill en 1982, a influencé le développement de Diablo. [21] Barton et Bill Loguidice citent également LA légende de Zelda série comme une influence sur Diablo, en particulier son évolution vers l'action en temps réel, loin du gameplay au tour par tour riche en statistiques des RPG informatiques antérieurs. [22] Brevik voulait également une interface « moderne et cool » destinée à apporter la rapidité des jeux sur console ainsi que Perte (1993) aux RPG informatiques. [23] Il avait nommé l'idée du jeu Diablo basé sur le mont Diablo, où vivait Brevik lorsqu'il a conçu l'idée du jeu. [20]

Condor a commencé le développement tout en présentant le jeu aux éditeurs. Bill Roper a déclaré que "le pitch initial de l'équipe, en un mot, était de prendre l'excitation et le caractère aléatoire de jeux comme Moria, Nethack, et Voyou, et les amener dans les années 1990 avec des graphismes et un son fantastiques".

Alors que Condor cherchait un éditeur pour l'idée de Brevik, Blizzard avait terminé son prochain jeu, la stratégie en temps réel Warcraft : Orcs et humains (1994) pour l'ordinateur personnel. Condor Games a vu Blizzard partager le même intérêt pour les jeux sur ordinateur personnel et leur a présenté l'idée de Brevik. Environ trois à quatre mois après le début du développement, Blizzard a proposé de travailler avec eux sur Diablo mais a demandé deux changements majeurs, pour le rendre en temps réel et avoir le multijoueur, ayant fait ces étapes pendant leur travail de création Warcraft. [23] Brevik ne voulait pas changer la nature de son jeu au tour par tour, craignant d'abord que cela n'ajoute du temps supplémentaire au développement, et l'équipe de développement de Condor a soumis l'idée à un vote, l'approche en temps réel l'emportant. [20] Brevik a préparé Blizzard pour le temps de développement supplémentaire potentiel et pour demander des coûts de développement supplémentaires, puis un vendredi après-midi alors que tout le monde était parti, a commencé à jouer avec la conversion du jeu du tour par tour en temps réel en quelques heures. avait les bases du système en place et a pu le montrer au reste de Condor le lundi suivant. Ils ont caché cette nouvelle à Blizzard pendant un court moment, mais ont finalement révélé à quelle vitesse ils avaient apporté le changement, ce que Blizzard a facilement accepté. [20]

Le jeu a également été conçu à l'origine pour être fait en claymation (un peu comme ClayFighter), mais ils ont décidé d'avoir un style isométrique 3D à la place. [25] [26] [27]

En 1996, alors que le développement sur Diablo a continué, Blizzard a acquis Condor Games. Blizzard a nommé leur site d'Irving, en Californie, à Blizzard South et Condor Games à Blizzard North pour distinguer leurs studios. [28] Environ huit mois avant la sortie prévue, Blizzard South terminait Warcraft II, et a commencé à se concentrer sur la sortie prochaine de Diablo. Blizzard ne voulait pas s'appuyer sur les services de jeux en ligne existants comme Total Entertainment Network pour le jumelage. Alors que Blizzard North a terminé Diablo, Blizzard South a commencé à développer la base de Battle.net. Selon Brevik, lorsque Blizzard South est venu pour commencer à voir comment Diablo Le code multijoueur s'intégrerait à Battle.net, ils découvrirent alors que Diablo n'avait pas de code multijoueur car Brevik ni d'autres n'avaient aucune idée de la façon d'écrire un tel code. Blizzard South a envoyé des employés jusqu'à Blizzard North, y compris Mike O'Brien, à ce moment-là pour incorporer le multijoueur pour Diablo et interface avec Battle.net au cours des six derniers mois de développement. [29]

Musique Modifier

La musique de Diablo a été composé par Matt Uelmen. La bande-son se compose de six pistes. Il est sorti après 15 ans, en 2011.

Libérer Modifier

Diablo nécessite normalement la lecture du CD d'origine, mais le disque contient également une version shareware du logiciel qui pourrait être lue sans le CD appelé Diablo Frayer. Cette version du jeu permet d'accéder aux deux premières zones du donjon et verrouille deux des trois classes jouables et de nombreux PNJ. Il est jouable en solo et en multijoueur avec ces restrictions. La démo est également téléchargeable.

En 2016, David Brevik a déclaré qu'il existait un différend quant à savoir si Diablo avait été libéré en 1996 ou 1997. [8] En 1997 et 2000, Blizzard a rapporté Diablo ' s date de sortie en janvier 1997, [1] [2] [3] et a publié un communiqué de presse le 3 janvier pour annoncer la disponibilité du jeu dans les magasins. [2] À l'époque, CNET Gamecenter a rapporté que Diablo La sortie à grande échelle a eu lieu le 6 janvier. [6] À l'inverse, Brevik a fait valoir en 2016 que le jeu était disponible chez certains détaillants de l'ouest des États-Unis avant le 31 décembre 1996. [8] Blizzard marqué Diablo 20e anniversaire le 31 décembre 2016. [30]

En 2019 Diablo a été publié numériquement sur GOG.com avec des améliorations mineures. [31]

Ventes Modifier

Selon Max Schaefer, les premières estimations de ventes de Blizzard pour Diablo étaient modestes. Il a fait remarquer: "Nous pensions que si tout se passait bien, nous vendrions 100 000 exemplaires." Suite à la couverture médiatique positive du jeu avant sa sortie, les estimations de l'équipe ont été portées à environ 500 000 exemplaires, a déclaré plus tard David Brevik. [32] Les précommandes avaient dépassé 450 000 unités dans le monde le 17 décembre, date à laquelle le jeu devait être lancé avec une expédition de 500 000 unités échelonnée sur ses premiers jours sur les étagères. [33] Diablo a fait ses débuts au n ° 1 sur le graphique mensuel des ventes de jeux informatiques de PC Data pour janvier 1997. [34] Il a occupé le poste pendant encore trois mois, [35] [36] [37] avant d'être déplacé au n ° 2 par X-Wing contre TIE Fighter en mai. [38] Diablo est resté à la deuxième place jusqu'en septembre, quand il est tombé à la cinquième place. [39] [40] [41] [42] Il est sorti du top 10 en octobre. [43]

Aux États-Unis, le jeu était le titre informatique le plus vendu des six premiers mois de 1997. [44] Ses ventes mondiales dépassaient 500 000 unités en avril, [45] 750 000 en juin et 1 million fin novembre. [46] [47] Fin 1997, Diablo avait vendu 670 155 exemplaires aux États-Unis seulement. Il a été déclaré quatrième jeu informatique le plus vendu au pays par PC Data. [48] ​​Schaefer a attribué le succès du jeu en partie à sa date d'expédition le 27 décembre et a noté qu'"il n'y avait pas d'autres jeux sortis après Noël, nous étions donc le seul jeu en ville pendant longtemps". [32]

Après avoir été absent des charts de PC Data durant les derniers mois de 1997, [49] [50] Diablo a pris la 13e place du classement de février 1998. Il est resté dans le top 20 pendant un mois, [51] a abandonné en avril et est réapparu en juin. [52] [53] Il est revenu au top 10 de juillet à octobre, [53] [54] [55] [56] s'élevant à #3 en août. [54] Pour la première moitié de 1998, c'était la 14e version informatique la plus vendue aux États-Unis. A l'époque, Jason Ocampo de Jeux d'ordinateur Stratégie Plus appelé Diablo l'un des " habitants " pérennes " des cartes ", et a comparé sa longévité à celle de Myst et Course NASCAR 2. [57] Le prix de vente moyen du jeu pendant la période janvier-juin était de 36 $ [57] en octobre, il était tombé à 26 $. [56] Diablo a terminé 11e pour l'année aux États-Unis, avec des ventes de 354 961 unités et des revenus de 9,57 millions de dollars dans la région. [58] En août 1998, Diablo a reçu un prix de vente "Or" du Verband der Unterhaltungssoftware Deutschland (VUD), [59] indiquant des ventes d'au moins 100 000 unités à travers l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse. [60]

Diablo Les ventes mondiales de s atteignaient près de 2 millions d'unités en septembre 1998. [61] Un an plus tard, ses ventes aux États-Unis seulement avaient atteint 1,17 million d'exemplaires, ce qui en faisait le septième vendeur de jeux informatiques du pays depuis janvier 1993. [ 62] Ce nombre est passé à 1,3 million d'exemplaires en mars 2000. Remarquant ces ventes, l'écrivain de GameSpot, Desslock, a salué Diablo comme un « blockbuster commercial incontesté ». [63] Le jeu est revenu en 2000 au top 20 annuel de PC Data pour les États-Unis, avec 260 020 exemplaires vendus. [64]

À l'échelle mondiale, Diablo a cassé 2 millions de ventes à la mi-2000 et a atteint 2,3 millions en janvier de l'année suivante. [65] [66] En fin de compte, le jeu s'est vendu à plus de 2,5 millions d'unités à la mi-2001. [67] Selon GameSpot Japan, le jeu a été un « grand succès » parmi les joueurs japonais. [68]

Avis critiques Modifier

Scores agrégés
AgrégateurBut
Classement du jeuPC : 89 % [69]
PS : 80 % [70]
MétacritiquePC : 94/100 [71]
Examiner les notes
PublicationBut
CGW [72]
GameSpotPC : 9,6/10 [73]
PS : 8.3/10 [74]
La prochaine générationPC : [80]
PS : [81]
Joueur PC (NOUS)90% [75]
Zone PC88/100 [76]
Macmonde [77]
Jeux d'ordinateur Stratégie Plus [78]
Magazine PC [79]
Jeux PCPC : A [82]

Diablo a été acclamé par la critique, avec une note moyenne de 94/100 sur Metacritic. [71] La plupart ont fait l'éloge du gameplay addictif du jeu, [73] [78] [80] [83] des donjons générés aléatoirement, [73] [78] [80] [83] des graphismes supérieurs, [78] [80] [83] partition musicale de mauvaise humeur, [73] et une grande variété d'objets magiques, d'ennemis, de niveaux et de quêtes possibles. [73] [78] [83] Ce dernier aspect a été relevé par GameSpot rédacteur en chef Trent Ward dans sa critique : "De même, bien qu'un nombre défini de monstres soit inclus, seuls quelques-uns seront vus au cours de chaque partie complète. Cela signifie que les joueurs revenant pour leur deuxième ou troisième tir dans le jeu combattront très probablement des adversaires ils n'ont jamais vu auparavant. Parlez de la valeur de rejouabilité. " [73]

Les critiques ont souvent cité l'aspect multijoueur en ligne comme l'un des points forts du jeu, le décrivant comme augmentant considérablement sa valeur de rejouabilité. [73] [78] [80] Le chroniqueur Bernard Yee a commenté que par rapport aux jeux multijoueurs en ligne contemporains tels que tremblement de terre, Diablo donne aux nouveaux arrivants une bien meilleure chance de s'amuser, car ils peuvent soit coopérer avec d'autres joueurs, soit construire leur personnage afin qu'ils puissent se défendre contre des joueurs hostiles. [84] Magazine de jeux informatiques ' s Cindy Yans a déclaré que "les armes, les armures et les objets sont si nombreux que vous êtes toujours acquérir quelque chose de nouveau à essayer. ne pas mention l'univers multijoueur du jeu", a-t-elle poursuivi en disant que "pour tous ceux qui aiment une bonne exploration de donjon multijoueur, Diablo can't be beat". Yans finished her review, "Despite the rather pale storyline, [. ] watered-down quests and a fair amount of necessary repetition, Diablo is a must for anyone interested in 'just plain fun.'" [78] Ward stated: "Diablo is the best game to come out in the past year, and you should own a copy. Period." [73]

Macworld ' s Michael Gowan wrote, "The only downside to this role-playing game is that the adventure ends too soon." [77] Steve Klett's review for PC Games, which was reprinted in sister magazine GamePro, commented that "Diablo ' s definitely not your typical dungeon hackfest. . In fact, its closest rivals are games like Gauntlet et Chargé on the PlayStation, but they really don't compare." [83] A Next Generation critic similarly remarked that Diablo is more of a modern incarnation of Gauntlet than an RPG, "but with enough changes and improvements to make it a completely new experience, and one of the best titles so far this year." [80]

Next Generation reviewed the PlayStation version of the game, rating it four stars out of five, and stated that "If you were addicted to the PC version, you can experience it all over again on PlayStation. And if you haven't played Diablo at all, check this one out." [81]

Diablo won the overall "Game of the Year" awards of Computer Gaming World, GameSpot et Computer Game Entertainment for 1996, [85] [86] [87] and was a runner-up for Computer Games Strategy Plus ' s award in this category. [88] The editors of Computer Gaming World wrote, "For this year, Diablo is the game that everyone will remember." [86] It was also named 1996's best computer role-playing game by GameSpot, Computer Game Entertainment et Computer Games. [85] [87] [88] While it was nominated for Computer Gaming World ' s "Role-Playing Game of the Year" award, the publication gave the honor to The Elder Scrolls II: Daggerfall. [86]

En 1998, PC Gamer declared it the 42nd-best computer game ever released, and the editors called it "a nearly flawless gaming experience". [89] Akira Nishitani ranked it number 1 on his personal list of the greatest games of all time in 1997. [90]

In 2005 GameSpot chose Diablo as one of "The Greatest Games of All Time". [91] It was placed at No. 20 on Game Informer ' s "Top 100 RPGs Of All Time" list. [92]

The expansion pack made for Diablo est Diablo: Hellfire, released in 1997. It was produced by Synergistic Software and published by Sierra Entertainment rather than an in-house Blizzard North development team. The multiplayer feature of the expansion pack was disabled with version 1.01. The added content included two additional dungeon segments located within a new side storyline, several unique items and magical item properties, spells, and a fourth class, the Monk. There are also two unfinished "test" classes (the Bard and Barbarian) and two quests which could be accessed through a configuration file modification.

Blizzard sold exclusive worldwide rights to develop, publish, and distribute console versions of the game to Electronic Arts in 1996. [93] In 1998, a PlayStation version of Diablo was released, developed by Climax Studios and published by Electronic Arts. The game lacked online play, but featured a two-player cooperative mode. [94] [95] Notable differences to the PC version include the auto-aiming for range weapons and spells and an option for increased game speed. It features an option to learn the story through a narrator without having to find the books in the game. The European PAL version is translated and dubbed into French, German and Swedish in addition to the original English. The PlayStation version was infamous because of its need for 10 blocks on a PlayStation memory card the standard size of memory cards for the platform was 15 blocks.

The game was re-released alongside Hellfire in a 1998 bundle, called Diablo + Hellfire. 1998's Blizzard's Game of the Year Collection contained copies of Diablo, StarCraft et Warcraft II: Tides of Darkness. Les Blizzard Anthology (2000) contained Diablo, StarCraft, StarCraft: Brood War et WarCraft II: Battle.net Edition. Les Diablo Gift Pack (2000) contained Diablo et Diablo II, but no expansions. Les Diablo: Battle Chest (2001) contained Diablo, Diablo II et Diablo II ' s expansion, Lord of Destruction. Later releases of the Diablo: Battle Chest also have a strategy guide for Diablo II et Lord of Destruction, [96] though subsequent releases do not include the original game, instead featuring Diablo II, its expansion, and their respective strategy guides.

Pour Diablo ' s 20th anniversary, it was announced during BlizzCon 2016 that Diablo III would receive a free patch called The Darkening of Tristram that recreates the original game. The patch contains a 16-level dungeon, four main bosses from the 1997 version and special graphics filters and 8-directions limited movement like the original game. The test patch was released on November 11, 2016 on the Public Test Realm server. [97] [98]


Demonsbane Éditer

Demonsbane (2000, ISBN 0743418999) is an e-novella written by Robert B. Marks. It appears in print in the Diablo Archive (2008, 9781416576990).

In the book, Siggard, the only survivor of the battle of Blackmarch, unable to remember the battle's final hours—is driven to avenge those slain by the army of darkness. As he hunts the demonic army, Siggard pieces together the truth of that terrible battle. and finds his nightmare is just beginning.

Demonsbane was a book published in the spirit of the "e-book revolution." However, the market for e-books was quite small at the time and despite months of advertising on battle.net, sales were in the hundreds rather than the projected thousands. [1]

Before being written, it was decided that Demonsbane should set the tone for the series, and help establish Sanctuary not only as a living and breathing game world, but also as a living and breathing world in literature. As such, Marks did a lot of world building using flavour quotes at the beginning of each chapter. [1]

Legacy of Blood Éditer

Legacy of Blood (2001, 067104155X, reissue 2017, 9781945683015), the first novel based on Diablo by Blizzard Entertainment. The book was written by Richard A. Knaak. Legacy of Blood is intended for mature readers. It uses the same image as the cover of the Diablo II game box. It was collected in the Diablo Archive in 2008.

The book is written about a group of three men who stumble upon enchanted armor of unfathomable, immense powers that they have no clue about. The armor ends up belonging to a past warlord named Bartuc, who was the most brutal of all men to walk the earth, painting his armor each morning with the blood from the battle from his deceased foes. He was a Sorcerer who could control demons and used them to his own power to take over cities and countries in order to fiercely reign over the entire earth. He was eventually killed during an enormous battle by multiple people including his own brother Horazon. The armor was hidden away in a dark dungeon protected with dark magical powers where it sat dormant secretly calling to the main character, Norrec. Norrec was among the three tomb raiders when the armor was discovered. The three men were caught in a dire situation causing Norrec to put on the armor and reawaken the power of legions of demons and hell itself. His life would be forever changed. and one would question whether for the better or not.

The Black Road Éditer

The Black Road (2002, 0743426916, reissue 2018, 9781945683121) is a novel by Mel Odom. It was collected in the Diablo Archive in 2008.

The Kingdom of Shadow Éditer

The Kingdom of Shadow (2002, 0743426924, reissue 2018, 9781945683169) is a novel by Richard A. Knaak. It was collected in the Diablo Archive in 2008.

Moon of the Spider Éditer

Moon of the Spider (2006, 0743471326) is the third novel set in the Diablo universe written by Richard A. Knaak.

Driven by nightmares to the ruins of a mysterious tomb, Lord Aldric Jitan hopes to awaken a terrible evil that has slept since the fall of Tristram. Drawn by the growing darkness in the land, the enigmatic Necromancer Zayl, stumbles upon Jitan's plot—unaware that one of his own brethren has set these dire events in motion. Now, as the celestial Moon of the Spider rises, the nefarious demon, Astrogha, prepares to unleash his minions upon the world of Sanctuary.

Diablo: The Sin War Éditer

The Sin War is a trilogy of novel series set in Blizzard Entertainment's Diablo universe, written by Richard A. Knaak. It tells the story of Uldyssian as he is drawn into the battle between the Temple of the Triune, run by the Primus under Lucion the Son of Mephisto and the Cathedral of Light run by the rebel angel Inarius. Uldyssian feels that both sides are corrupt and wants nothing to do with either of them. When he is accused of murdering one of their missionaries, he flees his home town of Seram as he begins to discover his own strange powers. He decides to teach others how to use it, and gathers many followers to him, but the Temple and the Cathedral want his powers for their own and will stop at nothing to get them.

  • Birthright (2006, 0743471229, reissue 2019, 9781945683473)
  • Scales of the Serpent (2007, 0743471237, reissue 2019, 9781945683596)
  • The Veiled Prophet (2007, 0743471245, reissue 2020, 9781950366125)

This trilogy was done as a collaboration between Richard and Chris Metzen (Blizzard), so it is considered canon material in the Diablo universe. [2]

Diablo III: The Order Éditer

Diablo III: The Order (2012, 9781416550785, paperback 2013, 9781451645651) is a novel by Nate Kenyon.

Diablo III: Heroes Rise, Darkness Falls Éditer

Diablo III: Heroes Rise, Darkness Falls (2012, 9781416550907) is an anthology by Micky Neilson, James Waugh, Cameron Dayton, Matt Burns, Michael Chu, and Erik Sabol.

Diablo III: Storm of Light Éditer

Diablo III: Storm of Light (2014, 9781416550808) is a novel by Nate Kenyon.

Diablo III: Morbed Éditer

Diablo III: Morbed (2014, 9781476789460) is an e-novella by Micky Neilson.

Diablo: Tales of Sanctuary Éditer

Diablo: Tales of Sanctuary (2001, 156971682X) is a comic book by Francisco Ruiz Velasco, Dave Land, and Phil Amara, published by Dark Horse Comics.

Diablo III: Book of Cain Éditer

Diablo III: Book of Cain (2011, 9781608870639, paperback 2016, 9781608878024) is a book with text by Flint Dille and art direction by Glenn Rane, Doug Gregory, and Jeremy Cranford. It was the first product based on Diablo III by Blizzard Entertainment.

During the San Diego Comic-Con 2011, Blizzard Entertainment Senior Vice-president of Creative Design Chris Metzen revealed further details about Diablo III: Book of Cain. [3]

Diablo: Sword of Justice Éditer

Diablo: Sword of Justice is a 2012 comic book series in five parts by Aaron Williams, Joseph Lacroix, and Dave Stewart, published by DC Comics.

Diablo III: Book of Tyrael Éditer

Diablo III: Book of Tyrael (2013, 9781608872794, paperback 2016, 9781608878031) is a book by Matt Burns and Doug Alexander.

Book of Adria: A Diablo Bestiary Éditer

Book of Adria: A Diablo Bestiary (2018, 9781945683206) is a book by Robert Brooks and Matt Burns.

Stay Awhile and Listen: Book I Legendary Edition: How Two Blizzards Unleashed Diablo and Forged a Video-Game Empire Éditer

is a 2013 book by a book by David L. Craddock about development of Diablo and start of the Blizzard Entertainment game development studio.

Stay Awhile and Listen: Stay Awhile and Listen: Book II: Heaven, Hell, and Secret Cow Levels Éditer

is a 2019 book by a book by David L. Craddock about development of Diablo II.

Reverse Design: Diablo II Éditer

is a 2019 book by a book by Patrick Holleman that looks at various game design patterns used in Diablo II in order to make the game engaging. Author compares Diablo II with other action-RPG games, looks at different types of randomness in the game and tries to answer the question how do elaborate level-up mechanics keep players interested.


Energy Ring - Nemesis A

Main article: Energy Ring - Nemesis A
Like the Nemesis A Face Bolt and Diablo Fusion Wheel, Nemesis A is an amalgamation of different characteristics of Metal Fury Beyblades. In particular it takes design cues from the Pegasus, Kronos, Uranus, Crygnus, and Jupiter 4D Clear Wheels. It uses the head design of Pegasus, the scythe design of Kronos, the whirlpool-like shape of Uranus, the swan wings of Cygnus, and the spiky thorn-like details of Jupiter. Nemesis A also showcases a dragon from L-Drago.

Performance-wise it is reminiscent of Aquario due to its circular shape. At about 3.2 grams, Nemesis A is one of the heaviest Energy Rings for Defense Type combinations, although it is still outclassed by the heavier Kerbecs Energy Ring.


NOTICE - Throwing Weapons CANNOT get sockets. Trying to use Larzuk's Puzzlebox on them will consume the Puzzlebox as well.

  • 50% chance to roll a modifier (common mods 24% chance, mid rarity mods 16% chance, rare mods 10% chance)
  • 25% chance to turn the item into a random rare
  • 25% chance to roll sockets on an item

White/normal items cannot roll a modifier, they can roll sockets or turn into a random rare.(note: white/normal items can get the max amount of sockets)

ie. you cannot get a corruption on a white item, then add sockets (larzuk quest or puzzlebox) and make a runeword in it.

If the item already has sockets or the item type can't roll any socket(e.g. amulet, ring, belt, etc.)

Possible number of sockets if chance to roll sockets applied:
depends on the maximum number of sockets of the base item, if the item base can only get 2 sockets it won’t go past 2, par exemple. Shako max sockets = 2 (see Arreat Summit Ώ] )

  • Armors (Helmets, Chests, Shields) = 1-3 (note: armors and shields that are not white/normal can't roll 4 sockets when being corrupted in PD2).
  • One-Handed Weapons = 1-4
  • Two-Handed Weapons = 1-6
  • Bows/Crossbows = 1-6 (since Season 2. Was only 4 max in Season 1)
  • If you have corrupted and gotten sockets (25% chance), the chances of getting 1-6 sockets are the following:
  • Armors (Chest, helm, Shield): 72% chance for 1 socket, 20% chance for 2 sockets, and 8% chance for 3 sockets.
  • 1-handed weapons: 40% chance for 1 socket, 32% chance for 2 sockets, 16% chance for 3 sockets and 8% chance for 4 sockets.
  • 2-handed weapons: 24% chance for 1 socket, 22% chance for 2 sockets, 18% chance for 3 sockets, 16% chance for 4 sockets, 12% chance for 5 sockets and 8% chance for 6 sockets.


However you can also use a new consumable material called Larzuk's Puzzlebox on clean or corrupted items (without sockets) to gain a random amount of sockets up to these amounts:

- (If the item already has sockets, due to modifier or corruption, Larzuk's Puzzlebox cannot be used on it)

  • Armors (Helmet,Chest,Shield) = 1-2
  • One Handed Weapons = 1-2
  • Two Handed Weapons = 1-4
  • Bows/Crossbows = 1-4

This allows you to either chase a maximum socket corruption or maybe a stronger outcome with a Rare corruption Mod + maximum Larzuk's Puzzlebox socket outcome.

Rare corruption Mods are slightly stronger than 2 sockets on weapons or 1 on armor and therefore in most scenarios are best in slot however sockets allow for more customization.


Des relations

Rimuru Tempest: She was doubtful of Rimuru and wanted to kill him but after he named Carrera and gave her a body she became extremely loyal.

Testarossa: In the Underworld, they were always competing and battling with each other. Now they are competing for Rimuru's attention.

Ultima: In the Underworld, they were always competing and battling with each other. Now they are competing for Rimuru's attention.

Diablo: In the Underworld, they were always competing and battling with each other. Now they are competing for Rimuru's attention.

Leon Cromwell: Their territories are close to each other. As such, Carrera's given him his fair share of headaches dealing with her antics.


2010 Florida Code TITLE XXXIII REGULATION OF TRADE, COMMERCE, INVESTMENTS, AND SOLICITATIONS Chapter 497 FUNERAL, CEMETERY, AND CONSUMER SERVICES PART VI FUNERAL DIRECTING, EMBALMING, AND RELATED SERVICES(ss. 497.365-497.392) 497.390 Reciprocity.

In order to ensure that funeral directors, embalmers, and direct disposers who are licensed in this state may be considered for licensure or registration in other jurisdictions, the licensing authority may enter into reciprocity agreements with other jurisdictions.

History. ss. 1, 5, ch. 79-231 ss. 2, 3, ch. 81-318 s. 1, ch. 89-8 ss. 33, 122, ch. 93-399 s. 95, ch. 2004-301.

Disclaimer: These codes may not be the most recent version. Florida may have more current or accurate information. We make no warranties or guarantees about the accuracy, completeness, or adequacy of the information contained on this site or the information linked to on the state site. Please check official sources.

Subscribe to Justia's Free Newsletters featuring summaries of federal and state court opinions .


Voir la vidéo: Diablo II Resurrected Assasin in team